Khartoum, 27 Déc. (SUNA) – Le membre du Conseil souverain de transition, M. Mohamed Hassan Ataïshi a déclaré que le gouvernement de la période de transition porte l'entière responsabilité de la protection des civils dans les zones de conflit ou ailleurs.

 

Il a ajouté: "Une enquête complète et transparente doit être menée autour de ce qui s'est passé dans le passé des transgressions afin que les institutions judiciaires puissent mener leurs enquêtes avec intégrité et traduire en justice ceux qui ont commis ces crimes."

 

C'était lors de son discours dimanche devant le palais présidentiel avec la délégation de la Coordination du soutien de la paix, qui lui a remis un mémorandum contenant un certain nombre de demandes.

 

Il a également lancé un appel aux participants sur la nécessité de travailler dur et de rejeter les différends au nom d'un Soudan de liberté, de paix et de justice.

 

Osmn

                                                                             

أخبار ذات صلة