Al-Foula, 9 Août (SUNA) – Le Membre du Conseil de Souveraineté de Transition et chef de la délégation fédérale pour l'État de l'ouest Kordofan, professeur Siddiq Tawer, a souligné que le gouvernement prendra des mesures décisives pour réduire les violations de sécurité et les disputes tribales.

S'adressant aux leaders de l'administration indigène et  les figures révolutionnaires à la ville Al-Nuhud, professeur Tawer a expliqué que sa visite visait à écouter toutes les parties, puis à prendre des décisions importantes propices à l'établissement de la paix et de la stabilité durables, ajoutant que la délégation n'était pas venue tenir de responsable une partie sans l'autre.

La délégation fédérale dirigée par le professeur Tower, qui est arrivée dimanche dans l'ouest Kordofan, comprenait le procureur général par intérim Mubarak Mahmoud Osman, le Ministre de l'Intérieur général (police) Izz-Eddin Al-Sheikh, le Ministre du Gouvernement Fédéral Buthaina Ibrahim Dinar, le Ministre de l'Industrie Ibrahim Al-Sheikh, et le Ministre des Affaires Religieuses et des Waqfs Nasreddin Mufreh, en plus des représentants des Forces Armées et du Service des Renseignements Généraux et de Soutien Rapide.

Le Ministre de l'Intérieur, Général (police) Izz-Eddin Al-Sheikh, a appelé à recourir à la sagesse dans la gestion des problèmes, à prendre des bonnes décisions pour la coexistence pacifique et à élever l'intérêt national suprême.

Par ailleurs, l'Emir des tribus Dar Hamar, Abdul-Gadir Muniem Mansour, a déclaré qu'il n'y a aucun problème avec les Messairiya Zuruq, affirmant l'acceptation et la satisfaction des résultats de la démarcation des frontières entre les deux parties.

Il a affirmé la disposition à se réconcilier avec la tribu des Misseriya Zuruq et l'engagement au mandat confié aux Messairiya Rouges pour régler la question.

FIN

HA/HA

أخبار ذات صلة