Khartoum, 20 Août. (SUNA) –  Le ministre de l'Investissement et de la Coopération internationale, Dr Al-Hadi Muhammad a discuté jeudi dans son bureau avec l'ambassadeur des Émirats Arabes Unis (EAU) à Khartoum, des moyens d'investir au Soudan ainsi que les relations bilatérales entre les deux pays et les moyens de les soutenir et de les développer.

 

Le ministre a donné des explications sur les réformes économiques approuvées et mises en œuvre par le gouvernement , représentés dans la nouvelle loi sur les investissements, la loi de partenariat avec le secteur privé et public et la loi sur le système bancaire pour faciliter les procédures.

Le ministre a souligné la force des relations soudano-émiriennes et le grand rôle joué par l’EAU au Soudan, en particulier dans le domaine du soutien à la paix, la stabilité et les domaines humanitaires, et que son ministère attache la plus grande importance aux investissements arabes pour fournir de la sécurité  alimentaire arabe.

 

Dr Al-Hadi a indiqué que le ministère offrait de nombreuses opportunités et avait apporté de nombreuses améliorations à l'environnement d'investissement dans tous les secteurs, dont le plus important était la création d'une société de garantie pour assurer les projets contre les risques, y compris le changement de régime et la licence a été annulée en plus des possibilités accordées par la loi.

 

Pour sa part, l'ambassadeur émirati au Soudan a souligné le souci du gouvernement de son pays d'investir au Soudan en augmentant les investissements émiratis au Soudan, en raison de ses ressources, appréciant les relations bilatérales entre les deux pays, qui ont commencé par le travail depuis les années soixante-dix du siècle, et a déclaré que le volume des investissements émiratis au Soudan s'élevait à sept milliards de dollars.

 

Osmn

 

أخبار ذات صلة