Khartoum, 20 Oct. (SUNA)– Les gouvernements soudanais et français ont affirmé l’importance de l’échange de visions sur des questions d’intérêt mutuel et de la coopération et de la coordination conjointes.   Cela s’est produit, lors de la première session du dialogue politique stratégique entre le Soudan et la France, qui a été accueillie par la France du 14 0-15 octobre et à laquelle le Soudan a participé avec une délégation dirigée par l’ambassadeur Mohamed Abdalla Al-Tom, directeur général du Département des affaires européennes et américaines, et composée de représentants des ministères de la Défense, de l’Intérieur, du Service et des renseignements généraux.   La Français partie au dialogue était présidée par l’Ambassadeur Christophe Bigo, Directeur du Département Afrique et Océan Indien, et comprenait des représentants d’institutions homologues en plus de Frédéric Clavier, Envoyé spécial Français pour la Corne de l’Afrique.    En marge de la réunion, le chef de la délégation, accompagné de l’ambassadeur Omer Manis, a rencontré le conseiller du président Français pour les affaires africaines, où la réunion a discuté des derniers développements dans la région et les pays voisins.   La réunion a souligné l’importance d’une coordination conjointe pour trouver des solutions aux problèmes de la région.   L’Ambassadeur Mohamed Abdalla Al-Tom, accompagné de l’Ambassadeur Omer Manis, a également discuté avec Frédéric Clavier, envoyé Français pour la Corne de l’Afrique, des voies et moyens de renforcer la coopération entre le Soudan et la France pour promouvoir leurs relations et réaliser la paix et la sécurité sur le continent.   Les membres de la délégation soudanaise participant au dialogue ont également tenu des réunions bilatérales avec leurs homologues des institutions Français.   Il convient de noter que, Mme Raja Rabia, ambassadrice Français au Soudan, a également participé aux réunions du premier cycle du dialogue stratégique. Fin Tahani

أخبار ذات صلة