Khartoum, 20 Oct. (SUNA)- Le Bureau conjoint de la gouvernance civile Millioniyah (un cortège d’un million de personnes) pour soutenir la transition démocratique et la transformation civile a affirmé son soutien au régime civil et à la transition démocratique au Soudan.   Le Bureau s’est déclaré prêt à payer la facture de la démocratie, appelant à l’achèvement du processus de paix global et durable avec la participation des véritables parties prenantes aux négociations directes, en plus de renvoyer le dossier de paix à la Commission de la paix sous les auspices du Conseil des ministres..   Le membre des Avocats démocrates, Nasr Edeen, s’adressant, mercredi au Forum SUNA, a appelé les masses du peuple soudanais à s’engager dans la manifestation pacifique lors des processions du 21 octobre en faveur du régime civil et de la transition démocratique, se référant à leur demande d’extradition du président déchu, Al-Bashir et de ses assistants à la Cour pénale internationale (CPI).   Le Bureau a, en outre appelé à l’adhésion au document constitutionnel pour réformer le système judiciaire et la formation de la Cour constitutionnelle.    En ce qui concerne les situations sécuritaires, il a exigé de se concentrer sur le processus de paix, la protection des camps de collecte d’armes, la protection des camps de déplacés et de réfugiés et le contrôle des violations de la sécurité dans tous les États du Soudan, en améliorant les conditions de vie. Fin Tahani

أخبار ذات صلة