Khartoum 21 Oct. (SUNA) – Les activités de la conférence sur la stratégie de développement et de mise à niveau du pouvoir judiciaire pendant la période de transition ont été lancées jeudi matin en présence du Mme Raja Nicholas membre du Conseil souverain de transition, représentant du Président de la Conseil Souverain de Transition, des représentants du Programme des Nations Unies pour le Développement, le Ministre de la Justice et le représentant du Procureur Général.

Mme Raja a salué les grands sacrifices du peuple soudanais, notant que ces sacrifices placent le pays au seuil d'une nouvelle ère de liberté, de justice et de respect des droits de l'homme. Elle a ajouté: "Le progrès et la stabilité des peuples se mesurent à travers leur système judiciaire." Elle a souligné que les réalisations de nos institutions et systèmes juridiques tout au long de sa longue histoire ont fait de l'expérience du Soudan un modèle pour de nombreux pays amis et frères.

Pour sa part, Maulana Hisham Babiker juge à la Cour suprême et chef du département de formation de l'autorité judiciaire, a déclaré que cette conférence est le fruit d'une coopération sérieuse et fructueuse entre le département de formation de la magistrature et le PNUD , souhaitant que la discussion lors des séances de la conférence soit orientée vers les valeurs de justice.

 Pour sa part, le représentant du PNUD a exprimé sa joie de s'associer au pouvoir judiciaire dans le cadre de la transition démocratique, dont la justice est l'un de ses principaux slogans, souhaitant que la discussion débouche sur l'élaboration d'un plan qui dirigerait le travail judiciaire et conduirait le pays à la prochaine étape, soulignant leur soutien à toutes les agences judiciaires pour atteindre la suprématie de l'état de droit.

 

Osmn

أخبار ذات صلة