Khartoum, 23 oct. (SUNA) - La ministre des Affaires étrangères, Dr Maryam Al-Sadiq Al-Mahdi a rendu visite jeudi soir aux réfugiés et migrants soudanais souhaitant rentrer volontairement au Soudan au siège de l'ambassade du Soudan à Tripoli. L’Organisation pour les migrations assurera l’expulsion de plus de 2 200 citoyens soudanais avant la fin de cette année 2021.

 

Le programme d'expulsion des réfugiés soudanais souhaitant rentrer chez eux se poursuivra jusqu'à l'année prochaine, selon ce qui a été confirmé par le représentant résident de l'Organisation internationale pour les migrations en Libye au chargé d'affaires de l'ambassade du Soudan en Libye.

 

L'ambassade soudanaise héberge actuellement temporairement les réfugiés jusqu'à leur retour au Soudan, qui est attendu la semaine prochaine grâce à des vols organisés par l'OIM en coordination avec l'ambassade et les autorités soudanaises compétentes.

 

La ministre a exprimé sa joie de rencontrer les jeunes, et s'est déclarée enthousiaste, malgré la courte durée de sa visite à Tripoli, où elle est arrivée jeudi pour participer à la Conférence de soutien à la stabilité en Libye et les a rassurés qu'ils trouveront des soins directs de sa part et de l'ambassade jusqu'à ce qu'ils retournent dans leur patrie.

Seif

أخبار ذات صلة