Khartoum, 23 oct. (SUNA) - Les Nations Unies se sont engagées, jeudi soir, à continuer de soutenir l'autorité de transition au Soudan pour la réussite du processus de transition démocratique.

 

Le porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies, Stéphane Dujarric, a déclaré lors d'une conférence de presse à New York, coïncidant avec les manifestations de milliers de Soudanais à Khartoum et dans plusieurs villes pour exiger la protection de la révolution et la réalisation de ses revendications, que « Les Nations Unies soutiennent le droit des Soudanais à s'exprimer et à manifester dans une atmosphère pacifique et libre, et continueront d'apporter leur soutien aux autorités de transition soudanaises pour réaliser la transition démocratique.

 

Jeudi, des milliers de Soudanais ont manifesté à Khartoum et dans d’autres États, portant des drapeaux et des banderoles avec des phrases appelant à un régime civil et à une transformation démocratique.

 

Les manifestations ont été lancées pour exiger un régime civil, la fin du partenariat avec les militaires dans l'autorité de transition, l'achèvement d'une transition démocratique pacifique et le rejet des appels du mouvement « Charte nationale » et de la composante militaire au pouvoir de dissoudre le gouvernement et former un autre.

 

Depuis le 21 août 2019, le Soudan vit une période de transition de 53 mois qui se termine par la tenue d'élections début 2024, au cours de cette période le pouvoir est partagé par l'armée, les forces civiles et les mouvements armés qui ont signé un accord de paix avec le gouvernement, en octobre 2020.

Seif

أخبار ذات صلة