Khartoum 2 Déc. (SUNA) – Le Premier ministre Dr. Abdallah Hamdouk a reçu un rapport détaillé sur les processions du 30 novembre et certains des événements malheureux qui les ont accompagnées. C’était lors de sa rencontre mercredi avec le directeur général des forces de police, le Lt-Gen  Anan Hamid Muhammad Omar.

 

Le Premier ministre a demandé aux dirigeants des forces de police d'exercer le plus haut degré de professionnalisme dans la protection des cortèges pacifiques, appelant à mener une enquête immédiate concernant la vidéo circulant dans les médias et diverses plateformes, qui montre que des policiers ont pris d'assaut un hôpital à proximité des cortèges et le directeur de la police s'est engagé à poursuivre l'enquête.

 

Lt-Gen  Anan a également renouvelé leur engagement à travailler conformément à la constitution et à la loi d'une manière qui préserve la sécurité et la sûreté pour tous et à exercer leur droit à l'expression pacifique, notant que toutes les forces de police qui étaient en les environs des cortèges du 30 novembre étaient accompagnés de procureurs qui ont donné des instructions sur la réaction requise.

 

Le directeur de la police a informé le Dr Hamdouk de leurs projets futurs visant à promouvoir le droit d'expression pacifique en prenant l'initiative de communiquer avec les organisateurs des cortèges annoncés pour une coordination préalable afin d'assurer la protection et la sécurité des manifestants.

 

Au cours de la réunion, le directeur de la police a exprimé ses regrets pour les victimes des manifestants et des forces de l'ordre, leur souhaitant un prompt rétablissement.

 

Osmn

أخبار ذات صلة