Khartoum, 20 Déc. (SUNA)- A l'occasion du 67e anniversaire de l'indépendance qui coïncidait avec le troisième anniversaire de la Glorieuse Révolution de décembre, un grand nombre de citoyens se sont rassemblés dans des endroits séparés de la capitale, et les processions du 19 décembre ont atteint aux abords du Palais Républicain.

Les citoyens ont affirmé leur opposition à l'accord politique signé entre le président du Conseil de souveraineté de transition, le Lit-Gén. Abdel Fattah Al-Burhan, et le Premier ministre de transition, Dr. Abdallah Hamdouk, le 21 novembre.

D'autre part, les citoyens d'un certain nombre d'États, notamment les États de Gezira, de la mer Rouge, du Sud-Darfour et d'autres États, ont organisé des cortèges commémorant l'anniversaire de l'indépendance, portant des banderoles appelant à la nécessité d'une transformation politique.

Les cortèges étaient convoqués par les Comités de Résistance, les syndicats professionnels et les forces politiques. Fin Tahani

أخبار ذات صلة