Khartoum 20 Jan. (SUNA) – Le président du Conseil de souveraineté de transition, Lt-Gén Abdul-Fattah Al-Burhan a apprécié le rôle de l'administration indigène et des sectes soufies dans l'expansion de la sécurité, de la stabilité et de la paix sociale au Soudan, c’était lors de sa réunion dans son bureau mercredi, la délégation des administrations indigènes et des sectes soufies.

Lt-Gen. Al-Burhan a assuré la nécessité d'unir les efforts et de travailler dur pour parvenir à une vision unifiée qui garantisse une sortie sûre de la crise actuelle, saluant l'initiative proposée par la délégation d'établir un forum qui inclut toutes les composantes pour parvenir à un consensus complet.

 

Le représentant des administrations indigènes, M.Siddiq Wadaa a déclaré que la réunion a abordé en détail les solutions proposées pour la crise, la plus importante étant de tenir un forum qui rassemble les composantes politiques pour trouver une solution à la crise politique actuelle.

 

          Le shartay Adam Abbakar, rapporteur du comité exécutif de l'administration indigène a indiqué qu'ils travaillaient en coopération avec les sectes soufies pour élaborer l'ordre du jour d'un forum visant à parvenir à un consensus national global.

 

Osmn

أخبار ذات صلة