Khartoum, 9 Fév. (SUNA) – Le président du Conseil Souverain de Transition (CST), Lt-Gen Abdel-Fattah Al-Burhan a reçu mardi au Palais républicain les lettres de créance des ambassadeurs d'Algérie, de Libye, d'Espagne, du Canada et de l'Inde en tant qu'ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaire de leur pays au Soudan.

 

L'Ambassadeur d'Algérie. Mourad Asaad a déclaré dans un communiqué de presse qu'il travaillerait avec dévouement pour activer les relations et les cadres de coopération entre le Soudan et son pays, notamment en ce qui concerne la convocation de la réunion du comité mixte et le mécanisme de consultations politiques, en plus d'activer le Conseil des entreprises et la coopération en matière d'investissement.

 

Pour sa part, l'Ambassadeur Fawzi Abdel-Rahim Boumeriz, Ambassadeur de Libye au Soudan a affirmé son souci de travailler au renforcement des relations et d'ouvrir des perspectives de coopération conjointe entre les deux pays pour servir les intérêts de leurs peuples.

 

Pour sa part, l'ambassadeur d'Espagne au Soudan a affirmé le plein soutien de son pays au processus de transformation démocratique au Soudan, louant les efforts du gouvernement de transition pour soutenir les processus de consolidation et de consolidation de la paix.

 

Dans le même contexte, l'ambassadeur du Canada au Soudan a déclaré que son pays travaillerait pendant la période de transition pour soutenir les processus de consolidation de la paix et renforcer les efforts du gouvernement pour faire de la période de transition un succès jusqu'à ce qu'une transition démocratique complète soit atteinte.

 

Par ailleurs, l'ambassadeur de l'Inde au Soudan a exprimé sa joie de travailler au Soudan, soulignant le souci de son pays de renforcer les relations et d'ouvrir des perspectives de coopération conjointe entre le Soudan et l'Inde au profit des deux peuples amis.

 

Osmn

أخبار ذات صلة