Khartoum, 16 Mai (SUNA)– La ministre du Gouvernement fédéral et rapporteuse du comité supérieur d’urgence humanitaire pour les événements de Kerenek, le Dr. Buthaina Ibrahim Dinar, a inspecté, lundi les citoyens blessés dans les incidents survenus dans les hôpitaux du Corps médical et du Haj Al-Mardi et leur a fourni une aide financière pour les aider à terminer le traitement médical.   Elle a exprimé son regret pour les dommages et les blessures graves subis par les citoyens et les enfants, et a expliqué que les patients sont dans un état stable malgré les blessures graves, tandis que trois enfants doivent être transférés dans des hôpitaux spécialisés pour recevoir plus de soins de santé.   Dinar s’est engagée à répondre aux besoins des hôpitaux d’accueil et à résoudre tous les obstacles auxquels est confronté le processus sanitaire, et a exprimé ses regrets face aux conflits tribaux, soulignant les grands efforts déployés par le gouvernement de transition pour lutter contre toutes les formes de violence et les différends entre les citoyens des États du Darfour.   Pour sa part, le directeur adjoint de l’Administration générale des services médicaux militaires, le major-général Gasim Al-Zain Al-Nagr, a déclaré que les conditions des citoyens blessés dans les événements sont stables et qu’ils reçoivent des soins sur une base régulière, indiquant que l’hôpital du Corps médical a fait un grand effort pour soigner les blessés et fournir des services de traitement en fonction de leur état de santé, affirmant que l’hôpital est prêt à fournir des services aux citoyens dans le cadre du processus de paix aux civils et aux militaires. Fin Th

أخبار ذات صلة