Juba, 1er Août (SUNA) - Le Président de la République du Sud-Soudan, Salva Kiir, a reçu un message écrit du Président du Conseil de Souveraineté Transitoire, Général Abdul-Fattah Al-Burhan, portant sur les relations bilatérales et les moyens de renforcer la coopération entre les deux pays.

Le message a été remis au Président Kiir par le Secrétaire Général du Conseil de Souveraineté Transitoire, Lieutenant-Général Mohamed Al-Ghali Ali Yousif.

Dans une déclaration à la presse après sa rencontre avec le Président Kiir, le Lieutenant-Général Al-Ghali a qualifié les relations entre Khartoum et Juba de fermes et distinguées, faisant allusion à la coopération étroite entre les deux pays dans les différents domaines.

Le Lieutenant-Général Al-Ghali a dit que sa visite à Juba a pour but de remettre un message écrit du Président du Conseil Souverain au Président de la République du Sud-Soudan et de présenter les condoléances au conseiller des affaires de sécurité du Président du Sud-Soudan, Tut Galwak, indiquant que la réunion avec le Président Salva Kiir a été fructueuse et réussie et s'est concentrée sur les moyens de consolider la coopération entre le Soudan et le Sud-Soudan.

Il a déclaré que la réunion a également abordé les aspects techniques liés au flux de pétrole brut du Sud-Soudan vers les ports d'exportation au Soudan.

Pour sa part, le Ministre par intérim de l'Energie et du Pétrole, Ingénieur Mohamed Abdalla Mahmoud, a dit que la réunion avec le Président de la République du Sud-Soudan était une occasion de remercier le gouvernement du Sud-Soudan pour remplir ses obligations dans les accords pétroliers précédents depuis 2012, qui ont pris fin le Mars 2022, soulignant que l'État du Sud a rempli tous ses engagements financiers pour compenser l'économie Soudanaise après la séparation.

Il a déclaré que la réunion a souligné la nécessité pour la coopération en ce qui concerne l'augmentation de la production de pétrole, en plus de la séance des deux parties, représentées par les deux ministères du pétrole dans les deux pays, pour formuler un nouvel accord, notant que les nouveaux accords seront axés sur le droit des deux pays à la souveraineté sur leurs ressources naturelles et qu'aucun pays ne devrait prendre des mesures unilatérales qui affectent l'industrie pétrolière dans les deux pays.

Il a ajouté que le gouvernement du Soudan s'engageait à traiter et à transporter le pétrole brut du Sud-Soudan vers les ports d'exportation.

Par ailleurs, le Ministre des Affaires Présidentielles de la République du Sud-Soudan, Barnaba Benjamin, a affirmé la fermeté des relations bilatérales entre Khartoum et Juba, notant que la visite de la délégation de haut niveau dirigée par le Secrétaire Général du Conseil de Souveraineté a assuré les relations fermes et éternelles entre les deux pays.

Il a dit que la rencontre de la délégation avec le Président Salva Kiir a abordé de nombreuses questions de la coopération conjointe, en particulier dans le domaine pétrolier et les questions de paix et de stabilité dans les deux pays frères, disant que les deux peuples sont une nation dans deux pays.

Il convient de noter que la délégation Soudanaise comprenait, en plus du Secrétaire Général du Conseil de Souveraineté, le Chef de la Commission de paix, Prof. Suleiman Al-Debello, le Ministre par intérim de l'énergie et du pétrole, Ing. Mohamed Abdalla Mahmoud, et le Chargé d'Affaires à l'Ambassade du Soudan à Juba, Ambassadeur Jamal Malik Ahmed Guraish.

FIN

HA/HA

أخبار ذات صلة