Texte d’allocution du Ministre par intérim des Affaires Etrangères devant la séance d'ouverture de la réunion ministérielle de l'IGAD

 

Khartoum, Nov. 30 (SUNA) - Ci-après, l'Agence Soudanaise de Presse (SUNA) publie le texte des REMARQUES D'OUVERTURE PAR SON EXCELLENCE, ALI AL-SADIQ, MINISTRE PAR INTÉRIM DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DE LA RÉPUBLIQUE DU SOUDAN ET CHEF DU CONSEIL DES MINISTRES DE L'IGAD À LA 48e SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL DES MINISTRES DE L'IGAD, le 30 Novembre 2022, à Khartoum, République du Soudan:- 

Votre Excellence, MAHMOUD ALI YOUSSOUF, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, République de Djibouti ; Votre Excellence, DEMEKE MEKONNEN, Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires Etrangères, République Fédérale Démocratique d'Ethiopie ; Votre Excellence, DR. ALFRED MUTUA, Secrétaire du Cabinet pour les Affaires Etrangères et la Diaspora, République du Kenya.

Votre Excellence, ABSHIR OMAR HURUSE, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, République Fédérale de Somalie ; Votre Excellence, MAYIIK AYII DENG, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, République du Sud-Soudan ; Votre Excellence, Dr RASHID YAHAYA SSEMUDDU, Ambassadeur de la République d'Ouganda auprès de la République du Soudan ; Votre Excellence, DR. WORKNEH GEBEYEHU, Secrétaire Exécutif, IGAD ; Secrétaires Permanents, Secrétaires Principaux et Représentants de l'Equipe d'Experts des Ministères des Affaires Etrangères des Etats Membres ; Ambassadeurs des Etats Membres de l'IGAD ici présents ; S.E. Annette Weber Envoyée Spéciale de l'Union Européenne pour la Corne de l'Afrique H. S.E. MICHELE TOMASSI, Ambassadeur de la République d'Italie auprès de la République du Soudan, représentant le Co-Président du Forum des Partenaires de l'IGAD ; S.E. JOHN T. GODFREY, Ambassadeur des Etats-Unis auprès de la République du Soudan Directeurs des Divisions de l'IGAD, Envoyés Spéciaux, Chefs de Mission et Membres du Personnel du Secrétariat.

Mesdames et Messieurs,

Tous protocoles observés

 *C'est un grand honneur de vous accueillir à la 48ème session ordinaire du Conseil des Ministres de l'IGAD.

*Je commencerai mes remarques en remerciant tout d'abord vos Excellences pour l'initiative de tenir cette réunion et, de plus, pour honorer notre invitation en tant que Président à se réunir ici dans la ville historique de Khartoum.

*C'est en effet notre privilège singulier de vous recevoir chaleureusement et de vous accueillir tous pour participer et jouir de l'hospitalité légendaire du peuple et du gouvernement du Soudan.

*En tant qu'IGAD, nous nous réunissons une fois de plus en session ordinaire, 3 ans depuis la dernière réunion du conseil qui s'est tenue en Novembre 2019, accueillie par notre pays frère, la République Fédérale Démocratique d'Éthiopie.

Je suis particulièrement heureux qu'en tant qu'organes politiques de notre organisation, l'IGAD, et malgré les nombreux défis auxquels nous sommes confrontés ensemble, nous reprenions la pratique de nous réunir régulièrement pour délibérer de questions de grande importance et de souci pour notre mécanisme régional commun.

*Votre présence ici, Excellences, est représentative de notre préoccupation commune pour les différentes situations dans notre région, de notre engagement à améliorer le bien-être de nos populations et de notre désir mutuel de résoudre les problèmes et, plus important encore, de partager les opportunités pour un avenir meilleur.

En tant que Président de l'IGAD, la République du Soudan a le devoir de gérer les affaires de notre organisation pour l'intérêt mutuel de tous les États membres et nous restons engagés à assumer cette responsabilité solennelle au nom des États membres et des citoyens de la région.

*Cette "réunion de famille" vient donc à un moment crucial, alors que notre pays est assiégé par un large spectre de défis et de menaces, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur.

*À cet égard, nous attendons avec impatience le rapport résumé du Secrétaire Exécutif qui mettra en évidence les principaux sujets pour nos discussions d'aujourd'hui ; la sécheresse et les catastrophes, les questions concernant la paix et la sécurité ainsi que les affaires organisationnelles de l'IGAD.

Excellences,

*Pour notre part, en tant que Président actuel, la République du Soudan a formulé une feuille de route pour le mandat de notre présidence de l'IGAD en 2023, que nous avons le privilège de partager avec vous en détail au cours de la session fermée d'aujourd'hui.

*Mais permettez-moi de dire ceci : notre vision générale est de gérer l'IGAD vers un plus grand niveau de distinction régionalement, continentalement et globalement.

*Le Soudan œuvrera pour renforcer la solidarité entre les États membres et de promouvoir la sécurité et la stabilité en tant que conditions nécessaires pour avancer le rôle des jeunes et des femmes pour contribuer à la prospérité régionale.

*Au niveau politique, le Soudan prend note et apprécie les développements positifs dont nous avons vu et enregistré au cours des deux dernières années, incluant les élections pacifiques à Djibouti, en Ethiopie, au Kenya, en Somalie et en Ouganda.

*Nous félicitons nos États membres frères pour les résultats pacifiques de leurs processus politiques respectifs et pour l'effet de construction de la confiance et de stabilisation que cela a eu dans toute la région.

*En outre, le Soudan reconnaît l'impact monumental de diverses initiatives de paix sous les auspices de l'IGAD, notamment la transition électorale en République Fédérale de Somalie, la désescalade des tensions entre les parties à l'accord de paix en République du Sud-Soudan, l'accord à Nairobi en marge du 39e sommet des leaders de l'IGAD pour traiter le conflit frontalier entre l'Éthiopie et le Soudan et, plus récemment, l'accord de cessez-le-feu pour mettre fin au conflit dans le nord de l'Éthiopie.

*Dans notre propre cas, l'IGAD soutient le gouvernement et le peuple du Soudan en vue d'une transition civile pacifique à travers le mécanisme trilatéral qui est en partenariat avec la Commission de l'Union Africaine et les Nations Unies.

*À ce stade, nous devons reconnaître et remercier les leaders de notre région pour le rôle instrumental qu'ils ont chacun joué pour restaurer et améliorer la paix et la sécurité dans notre région.

*Je vous invite également à apprécier les efforts du secrétariat de l'IGAD, sous la direction de notre frère le Secrétaire Exécutif, Dr Workneh Gebeyehu, qui a œuvré sans relâche avec les amis et partenaires de notre région pour aider nos leaders à obtenir ces résultats positifs.

*Dans le climat global actuel où notre région et le monde entier sont toujours aux prises avec l'impact continu de la pandémie globale, la sécheresse prolongée résultant en une insécurité alimentaire et le conflit en Ukraine qui a réduit les ressources disponibles, le développement de notre région exige de nouvelles approches dans les engagements diplomatiques et politiques, spécialement un engagement plus profond avec les partenaires non traditionnels.

Excellences, Mesdames et Messieurs,

*De perspective organisationnelle, le Soudan a une série de propositions et de priorités que nous soumettrons à votre considération et qui sont conçues pour soutenir la réalisation des objectifs fixés pour la période de notre présidence.

*D'un point de vue de la politique régionale, il est d'une importance significative de conclure la ratification formelle des protocoles sur le libre mouvement et la transhumance qui ont été adoptés par les ministères de ligne thématiques ici à Khartoum en Février 2020. Ce sera un pas critique dans la mise en œuvre de la stratégie régionale de migration de l'IGAD et des mécanismes d'accompagnement.

*En regardant vers l'intérieur, le président prend note de la position financière difficile dans laquelle se trouve l'IGAD, en particulier en raison des contributions retardées et des arriérés significatifs accumulés par nous, les États membres.

*J'appelle tous les États membres à honorer leurs contributions et à rembourser leurs arriérés afin de mettre notre organisation sur une base financière solide et d'envoyer au monde un signal indiquant que nous soutenons notre institution et que nous avons pleinement confiance en notre institution.

Excellences, Chers Collègues,

*En conclusion de mes remarques, j'appelle la région, nos partenaires et la communauté internationale à redoubler le soutien pour tous nos efforts à l'IGAD envers la construction de la paix, le développement et l'intégration régionale.

*Saisissons cette occasion pour renforcer les engagements diplomatiques et politiques ainsi que de s'appuyer sur la bonne volonté existante entre nous, ainsi qu'entre nos communautés et pays interdépendants et interconnectés pour offrir des solutions durables à nos populations.

* Je souligne la nécessité pour nous, ici, en tant que Conseil des Ministres de l'IGAD et membres de la Communauté Internationale pour renforcer la coopération multilatérale et bilatérale.

* Ici, Je reconnais et exprime la sincère gratitude de l'ensemble du sommet de l'IGAD à notre organisation mère, l'Union Africaine, ainsi qu'à nos partenaires multilatéraux et bilatéraux qui ont fait des engagements significatifs et des contributions tangibles pour trouver des solutions aux défis collectifs auxquels nous sommes confrontés et au soutien de notre vision de la paix, de la prospérité et de l'intégration régionale.

*Nous appelons nos partenaires internationaux à rester résolus dans votre amitié et à continuer à s'engager activement dans l'IGAD en fournissant le soutien politique, technique et matériel dont nous avons tant besoin.

*Avec ces brèves remarques, je déclare la 48ème session ordinaire du Conseil des Ministres de l'IGAD officiellement ouverte.

*Je vous souhaite à tous des délibérations fructueuses et vous remercie de votre aimable attention".

FIN

HA/HA

أخبار ذات صلة